dimanche 31 août 2008

Le Canigou via les Cortalets


Notre pic emblématique est accessible depuis plusieurs endroits. Après Mariailles, les Cortalets est le point de départ de notre tentative. Depuis Los Masos, la piste relativement en bon état nous mène au refuge des Cortalets à 2050m. Face à nous le sommet se dresse fièrement et nous défie. Nous partons donc avec André à l'assaut de l'objet de notre convoitise. Le refuge des Cortalets dépassé, la marche commence dans un décor sublime. Le choix de cette option pour l'accession est largement majoritaire et se traduit par une fréquentation intense. En chemin nous rencontrons deux Parisiennes avides de nature et de beaux paysages. Les quelques mots que nous échangeons sont brefs mais très agréables. La végétation disparaît totalement et nous évoluons tant bien que mal dans un environnement minéral. Mon ami André qui durant sa vie a connu maints pépins physiques, fait preuve d'une volonté qui provoque mon étonnement. Le souffle court, nous prenons pied au sommet. A 2784m.d'altitude, le monde à nos pieds s'étend à perte de vue. Et l'espace de quelques instants notre véritable dimension nous apparaît évidente. L'univers nous semble immense et nous si petits! Il est 18h30 et il nous faut penser à prendre le chemin du retour pour regagner la tente dans laquelle nous allons dormir cette nuit. L'aube arrive, qui nous donne le signal du départ. Le petit déjeuner ingurgité nous tentons la descente par la piste de Fillols. Nous sommes prévenus par des panneaux de la difficulté qui nous attend. Qu'à cela ne tienne, nous prenons le risque et nous voici en route sur cette piste. Effectivement, la descente s'avère très délicate, mais oh! combien superbe. Les croisements très périlleux se succèdent, jusqu'au pas de "l'escale de l'ours", où nous retrouvons un chemin plus large et moins caillouteux. La boucle se verrouille au col de Millères, et nous retrouvons la départementale vers la civilisation. Je dédie cette page à mon coéquipier André qui par sa volonté, son courage et sa détermination, force mon admiration.


video

mardi 26 août 2008

Bages d'Aude

Nous nous étions promis de revenir dans le coin, c'est chose faite non loin de Peyriac de Mer, à Bages d'Aude très exactement. Le jour pointe à l'horizon et le soleil illumine de ses rayons ardents l'étang qui miroite de mille feux. L'appareil photo ne chôme pas et notre plaisir est à son apogée. La perspective proposée à cette heure matinale est splendide et nous incite à ralentir nos pas, afin de savourer pleinement ces instants privilégiés. L'ascension du soleil dans le ciel met fin à notre envoûtement et nous regagnons le village. Il mérite largement l'intérêt que nous lui portons. Notre boucle se referme à l'observatoire, d'où nous jouissons d'une vue grandiose sur l'étang, qui occupe l'horizon avec pour point caractéristique la cathédrale de Narbonne. A l'issue de cette belle matinée nous rallions notre véhicule, des images plein les yeux, heureux.

dimanche 24 août 2008

Olot - Catalogne Sud (Garrotxa)

























La chaleur estivale ralentit le rythme de nos sorties. Je profite donc de cette accalmie pour vous proposer une visite en Catalogne sud, chez nos amis à Olot. Capitale de la région de la Garrotxa cette ville de 30 000 âmes rayonne d'une intense activité culturelle et artistique. Située en plein coeur d'une région volcanique elle propose à ses hôtes son riche passé et son identité particulière. De même, les alentours de la cité eux aussi sont valorisés par leur charme naturel. Plusieurs petits villages environnants méritent aussi votre attention et une visite quasi-obligatoire. Votre curiosité sera je n'en doute pas comblée par la découverte de ce riche passé naturel et culturel. La richesse et la fréquence de nombreux points intéressants occuperont votre emploi du temps et je suis certain qu'à l'issue de ce séjour, vous n'aurez qu'un seul désir, REVENIR!